Pavages, apériodicité et calculabilité

Pavages, apériodicité et calculabilité

Nathalie Aubrun est chargée de recherche au CNRS au laboratoire LIP à Lyon.

Ses recherches portent sur les pavages, qu’elle étudie à la fois en tant que modèle de calcul et en tant que système dynamique discret. Elle cherche notamment à comprendre comment les propriétés de la structure sur laquelle est défini un pavage contrôlent les propriétés du pavage lui-même.

 

Katia 16 ans nous parle de la conférence :

On en parle sur Twitter

Suivez-nous :
Les commentaires sont clos.
Facebook
Facebook
RSS